Santé Mentalité

Créons des liens pour faire du bien. Se réaliser dans l'existence, c'est demeurer et devenir soi

Changer le monde, une personne à la fois, un jour à la fois … vivre le bénévolat

Bénévolat

(Par Hella Ahmed) Le bénévolat a une place inestimable dans notre société, il donne l’occasion de contribuer sans attendre un merci en retour. Beaucoup se dévouent dans le travail bénévole et vont au bout de ce qui leur tient à coeur, que ce soit dans l’humanitaire, dans l’éducatif, ou dans l’innovation sociale. Ils s’investissent pour donner généreusement, pour faire du bien à autrui et pour se faire du bien en observant le monde changer pour le mieux, un jour à la fois, une personne à la fois.

Le bénévolat ne compterait pas comme une contribution à la société pour ceux qui s’imaginent qu’un travail non rémunéré n’a pas d’impact et ne demande pas d’investissement effectif, d’investissement en temps, en temps de formation, en compétences en action, en énergie et en argent.

L’argent est une grande motivation qui pousse à travailler et quand il manque à l’équation, certains ne comprennent pas que l’impulsion d’aller travailler soit quand-même là. 

On penserait peut-être que faire du bénévolat soit directement lié au fait d’avoir trop de temps libre à occuper en activités non lucratives, ou que ce soit la seule occupation qui ne coûte rien et que l’on puisse accomplir lorsqu’on a mal organisé sa vie où il reste trop de temps non lucratif. On croirait à tort que le bénévolat soit la conséquence du manque de réelles compétences pour travailler, du manque de finances pour s’occuper, ou de la perte du sens des réelles responsabilités.

En matière d’employabilité, des expériences de bénévolat pourraient ne pas être valorisées, on évaluerait donc certains bénévoles comme plutôt paresseux ou incompétents que travailleurs dévoués et enclins à contribuer à la société.

Heureusement, les organisations qui estiment le bénévolat et la mentalité qui le motive nécessaires sont bien plus nombreuses que celles qui n’ont pas une vision globale de ce dont le monde a besoin.

Le bénévolat, c’est du travail, on y plonge consciemment, sérieusement et avec le souci d’un accomplissement bien soutenu. On y plonge avec une vision à court, à moyen et à long terme.

Il faut avoir la capacité de vivre au moment présent et de se projeter dans le futur pour miser ainsi sur soi et sur son prochain. L’amour et l’empathie sont les signes d’une intelligence émotionnelle qu’on ne soupçonnerait pas.

Le bénévolat aide à se réaliser et à encourager les autres à s’accomplir. Il contribue à faire évoluer les mentalités pour que l’entraide prenne un peu plus de place dans un monde qui valorise la consommation.

Le bénévolat permet la solidarité, le partage, il fait tomber les fausses barrières et les faux semblants, il laisse une place première à notre humanité qui malgré nous souvent se dérobe un peu alors que l’on se démène pour avoir une bonne qualité de vie et se protéger des intempéries.

De nombreux organismes vivent en grande partie de l’énergie gracieusement offerte par leurs bénévoles qui font aussi bien leur travail que les  salariés. Le bénévolat est aussi bien ouvert à ceux qui sont stigmatisés ou discriminés au niveau de l’emploi qu’à ceux qui ont une vie professionnelle bien établie. En faisant du bénévolat, vous rencontrez des gens de différents âges, de toutes les origines et de toutes les orientations sexuelles et religieuses.

Ces gens sont là pour tendre la main à leur prochain et ils dépensent de l’argent pour aller travailler et ainsi par leur présence permettre une synergie qui rend le système fonctionnel.

Le bénévolat permet aux jeunes de grandir avec une conscience sociale élevée et une sensibilité aux enjeux de société, il les aide à se bâtir une mentalité de leader qui fera évoluer les choses pour le meilleur.

Le bénévolat rapproche les gens des personnes âgées qui n’ont plus les moyens physiques et financiers d’aller et venir à la rencontre des autres, il accorde une oreille attentive aux personnes seules, souffrant de problèmes de santé mentale ou d’invalidité. Il donne l’occasion aux gens de coeur de nourrir ceux qui ont faim et de réconforter les solitaires et ceux qui ont l’âme en peine.

Il permet aussi aux personnalités connues de miser à grande échelle dans des actions locales et internationales pour combattre les injustices, oeuvrer en résolution de conflits, et soutenir la recherche et les actions en santé.

Le bénévolat est la voix et la voie du changement, un jour à la fois, une personne à la fois.

* Si vous avez aimé ce dossier, visitez la page Facebook pour faire un like. 

Copyright © 2013 – 2016 Santé Mentalité – Tous droits réservés – sante.mentalite@hotmail.ca

Bande

Publicités

2 Commentaires

  1. Le bénévolat nous apprend l’amour de l’autre. Le bénévolat est un mode de vie.

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur Accès Bénévolatet a ajouté:
    Santé mentalité a publié un bel article sur le bénévolat, que nous sommes heureux de relayer aujourd’hui!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :